...

Cette vidéo a été présentée aux Électrochocs du Tintamarres#12 (Hommage à Jean-Claude Risset) | 30 novembre 2018 – La Cité de la Musique et au Vidéodrome 2 | mars 2019.

Elle a été réalisée en résonance du projet sur la gentrification de la place Jean Jaurès (La Plaine) dans le premier arrondissement de Marseille. 
Du jour au l’an demain un mur de CRS faisait obstacle aux manifestants, citoyens, habitants du quartier, et passants. Le projet est arrivé sauvagement pour nettoyer l’identité sociale de la place Jean Jaurès.
À la suite, la ville de Marseille a fait encerclé La Plaine d’un mur en béton qui à coûté aux alentours de 300 000 euros. 
PAFF ! Il faisait parti du décor pour faciliter les travaux du chantier (quelle drôle d’idée…). 

Tous les jours il était là ! La seule chose que j’avais en tête, était ces mots Comment dire… Comment voir… Comment ne pas voir…

Une question subsidiaire posée en vidéo à l’urbaniste Nicolas Mémain et l’architecte Thierry Durousseau, à la suite de l’entretien de 40mn qu’ils nous ont accordé sur WRZ autour de la polémique et de la bataille urbaine qui a lieu en ce moment autour de la place Jean Jaurès (La Plaine) à Marseille : Journal ZIBELINE

Support audio + vidéo, Marseille, 2018
CommentDire… 2018. Captation, lieu « La plaine » 06:29 min

Fermer le menu