Cette œuvre est à l’initiative d’un exercice intitulé « cadavre exquis sonore ». C’est une participation collective issue de la classe Éveil. À partir de là, tout devient hasardeux.​

Exquis | COLLECTIF CADAVRE
SOPHIE-CHARLOTTE GAUTIER, FRÉDÉRIC LARGE, BASTIEN PETIT, DÉBORAH REPETTO ANDIPATIN & BERND SODTKE.

SOPHIE-CHARLOTTE GAUTIER | Le genre documentaire est le moteur de toutes les créations de Sophie-Charlotte Gautier. Elle vogue entre film documentaire, art vidéo et installation à la recherche d’un équilibre entre le réel, documenté, investi et le plaisir d’expérimenter, de vivre des aventures de création qui ne se ressemblent pas. Ses travaux sont diffusés sur le web, à la télévision, lors d’expositions et en festivals.

FRÉDÉRIC LARGE | Fred est élève en classe d’éveil électroacoustique : « allez les petits ! »

BASTIEN PETIT | Est un jeune artiste, français, qui débuta ses études dans le monde artistique il y a 3 ans. Il commença en école de dessin et d’infographie 3D à Lyon pour ensuite rejoindre l’École des Beaux-Arts d’Aix-en-Provence.

BERND SODTKE | Après une période de punk et speed-métal dans les année 80 et 90 à Berlin, il découvre avec plaisir la musique concrète.

Collectif cadavre, Électrochocs, Citée de La Musique, Marseille, 2016
Exquis, 2016. Oeuvre acoustique, corps sonores, objets sonores ; 4 min

Fermer le menu